Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les raisons pour lesquelles j'ai soutenu Michel Havard lors des primaires de la droite et du centre (Lyon, juin 2013)

Publié le 17 Novembre 2013 par Fabien Perrussel

Chers Amis,

 

Je vous prie de retrouver ci-après, pour votre information, le message de soutien que je publiais sur Facebook, le 11 avril dernier, pour exprimer mon soutien à Michel HAVARD, dans le cadre des primaires de la droite et du centre (en réalité de l'UMP), à Lyon, en juin :

 

" (...) Membre du Comité départemental de l’UMP du Rhône et animateur thématique des Conseils de quartier du 6ème arrondissement de Lyon (...), cela fait 5 ans que je vois le travail constant et l’implication de Michel Havard dans la vie municipale lyonnaise.

Il y a déjà plusieurs mois maintenant, j’ai rejoint Michel Havard et ses équipes pour préparer, sérieusement et devant les Lyonnais, les élections municipales de Lyon en 2014 et, avec lui, je crois réellement en nos chances de succès face à un système "Collomb", usé et abusé.

A l’approche des primaires, qui se dessinent à Lyon pour ce printemps 2013, la raison en est très simple et à la fois multiple.

 

Au-delà du travail de 5 ans, fourni dans le sens de cet objectif, « celui d’une vie », pour reprendre ses propres termes, Michel Havard est, selon moi, le seul parmi les candidats déclarés à être conjointement habité :

- d’une réelle affection pour « sa » ville et ses habitants ;

- d’une profonde confiance dans les élus et les nouveaux visages de la droite et du centre à Lyon (quand on est le chef de l’opposition municipale et que l’on est celui qui propose avec le plus d’insistance et sans concession l’organisation d’élections primaires, ce n’est pas la stratégie politicienne qui parle, c’est le cœur et le respect pour les adhérents, les militants d’Ensemble Pour Lyon et pour les Lyonnais !) ;

- d’un souci pour Lyon d’une gestion financière saine, sans dérapage ou « faux équilibre », ni pour la Ville, ni pour ses satellites (SACVL, HCL etc.) ;

- d’une volonté de changement politique dans le fond des dossiers lyonnais (notre ville n’est pas autant compétitive au national et à l’international qu’elle pourrait l’être sur le plan de l’économie et du « vrai » rayonnement culturel et social, celui caractérisé par la satisfaction du plus grand nombre et ce au quotidien, comme ses atouts ne sont pas non plus optimisés à ce jour par les infrastructures –aménagements et transports– actuelles, coûteuses et surtout trop inefficaces) ;

- et d’une vision, d’un « rêve », pour Lyon, en termes de développement économique, de transports, de petite enfance, de logement, de santé, de sécurité, de participation associative et citoyenne à la vie de la « cité ».

 

Seuls Michel Havard et ses équipes m’apparaissent à ce jour en capacité de proposer aux Lyonnais une véritable entrée dans le XXIème siècle, qui doit être à Lyon tout autant le siècle d’un rayonnement international retrouvé que celui d’un cadre de vie suffisamment respecté et rationalisé pour être durable.

 

C’est, dans tous les cas, le sens de mon investissement actuel et de mon soutien à Michel Havard."

Commenter cet article